Bérangère PIOGER : « Rien n’est impossible »

Dernière d’une fratrie de 5 enfants avec 4 frères, Bérangère a grandi dans une famille aimante avec une grande générosité humaine. Adulte, elle aspire à reproduire cette vision de la famille « idéale » : mariée à 26 ans, 3 enfants, une maison, une vie sociale… 

Après 10 ans de mariage arrive la petite dernière, quatrième enfant de la famille, Honorine. Son monde s’écroule lorsque la nouvelle tombe : Honorine est atteinte d’une maladie génétique appelée la lissencephalie. 

Avec son mari, elle va rebondir, dépasser ses limites, découvrir des ressources insoupçonnées et se battre pour que sa fille, et d’autres enfants, aient une place dans notre société. Elle est notamment co-fondatrice du deuxième centre d’éducation conductive de France.

Honorine avait 7 ans quand Bérangère et son mari ont entamé leur combat….
Avant de se consacrer totalement à son enfant et aux enfants des autres, atteints de multi handicaps, Bérangère a dû abandonner son ancienne vie professionnelle.

Vous aimerez aussi :

Jérémie LEMAITRE vignette

Jérémie LEMAITRE : « Prise de conscience ! »

Changer nos modèles économiques pour changer le monde ?Notre monde file tout droit vers le mur des catastrophes écologiques et …

Voir la vidéo →

Etienne et Lélia SALLÉ DE CHOU : « Changer, un chemin vers la liberté »

C’est accompagnés d’Elise, Côme et Axel, leurs 3 enfants, qu’Etienne et Lélia Sallé de Chou, ont changé radicalement de quotidien …

Voir la vidéo →

Franck Lefevre : « Pour une robotique humaniste « 

Devons-nous accepter qu’un feu tricolore dirige notre comportement ?Les raisons de remplacer des hommes par des machines peuvent-elles être bonnes …

Voir la vidéo →